Caicó

Informations générales
A Caicó, des fleuves, des pierres, des grottes et des plateaux, comme ceux de São Bernardo, de la Formiga et de la Caridade, et la Pedra da Baleia (Pierre de la Baleine), sont des décors idéaux pour le rappel, l’escalade, les rallys à motos, le VTT, le camping, les randonnées et le trecking.

Dans la culture de Caicó se détache la « Irmandade dos Negros do Rosário », créée en 1771, qui commémore jusqu’aujourd’hui ses rituels avec une chorégraphie péculière, en utilisant des lances et en faisant des danses tribales au son de vieux tambours. Caicó est l’une des destinations principales pour le tourisme religieux. Elle réalise en juillet la traditionnelle fête de Sant’Ana, sainte patronne de la ville. La fête est un mélange de profane et de sacré et attire des personnes de tout le pays, qu’elle réunit dans une grande confraternisation. Autre événement qui fait vibrer la ville : le carnaval. Avec ses groupes de rue il anime les participants, attirés par l’atmosphère de joie contagieuse. Caicó porte également le titre de « terre de la broderie », pour laquelle elle est connue internationalement. La gastronomie est un autre point fort : après une promenade où vous vous émerveillerez de la beauté de la ville, n’oubliez pas de goûter l’extraordinaire carne-de-sol (viande séchée au soleil) et les fromages de « manteiga » et « coalho », ainsi que les sucreries et les biscuits faits maison.

La commune possède différents lacs artificiels: l’Itans est le plus important, il a une capacité de 81 millions et 750 mille mètres cubes d’eau. Il y a de nombreuses richesses naturelles sur tout son territoire. La Serra da Formiga, riche en minerai de fer, est une attraction touristique significative. D’autres points touristiques, comme les plateaux du Pai Pedro et de la Lagoa Seca, font également partie de l’itinéraire, ainsi que des formations rocheuses naturelles qui jouent avec l’imagination du visiteur, comme les pierres de Santa, do Avião et du Sapateiro. Dans le puits d’Arthur, on trouve des inscriptions rupestres qui datent de plus de 10 000 ans.
Comment arriver Distance de Natal: 256 km

Sortir de Natal par la BR-304 jusqu’à Macaíba, prendre la BR-226 jusqu’à Currais Novos, de là prendre la BR-427 qui va à Acari. Enfin, d’Acari, prendre la RN-288 jusqu’à Caicó.

Attractions et mises en relief
– Plateaux;

– Cavernes et grottes;

– Site archéologique;

– Réserve écologique;

– Monuments historiques;

– Château d’Engady;

– Fête de Sant’Ana;

– Irmandade dos Negros do Rosário;

– Serra da Formiga;

– Lac artificiel Itans;

– Cuisine et artisanat (broderies sur tissus, argile et art sacré) et sa célèbre carne-de-sol (viande séchée).
Galerie de photos